COViGiE

Chère consœur, cher confrère

Les pharmaciens ont une mission de santé publique. Ils sont encore plus efficaces quand les médecins travaillent avec eux et poussent dans le même sens. Le Doc du jeudi et, maintenant, COVIGIE en sont la parfaite démonstration. Ce n’est pas un hasard si ces deux projets ont été initiés et sont portés par le bureau d’ingénierie en santé et environnement, Open Rome. Dès sa création en 1987 par des soignants libéraux et des chercheurs en santé publique, Open Rome a donné un rôle important aux pharmaciens et aux grossistes répartiteurs dans le premier réseau qu’elle a créé, le Réseau national des Groupes Régionaux d’Observation de la Grippe (GROG). De même, Open Rome a milité pour l’autorisation de la vaccination antigrippale en pharmacie, en appuyant les organismes de formation (UTIP, etc.), en convainquant les médecins leaders de syndicats et en formant plus de 5 000 pharmaciens.

Le Doc du jeudi a été créé pour les fonctionnaires des fonctions régaliennes de l’Etat (Finances, Budget, Trésor, Douanes, Justice etc.) via leurs mutuelles. En diffusant ce bulletin à tous les pharmaciens, la SFSPO procure aux pharmaciens une occasion de généraliser à toute la population cet outil d’éducation pour la santé. La rédaction du Doc du jeudi repose sur des échanges entre soignants et chercheurs. En offrant le Doc du Jeudi à tous les pharmaciens, la SFSPO leur donne la possibilité d’amorcer une participation à la recherche, de poser des questions, de discuter les réponses des chercheurs et, peut être, de préparer des protocoles de recherche avec eux et avec les autres soignants (coordinateurs de réseaux de soins et travailleurs sociaux inclus).

Dr Jean Marie Cohen, PDG, Open Rome
openrome.org


Le projet est porté par des organisations de soignants de premier recours : la Société Française de Médecine Générale (SFMG), la Société Française des Sciences Pharmaceutiques Officinales (SFSPO) et le Collège de la Médecine Générale (CMG).

2020-04-16T18:50:38+02:00